Intérieurs Recettes

ma cuisine montmartroise rénovée & une frittata d’hiver pour le petit déj’

février 22, 2017

Depuis que je suis revenue dans mon petit appartement à Montmartre, j’ai été bien occupée à faire quelques améliorations pour optimiser mon espace de rangement et redonner plus de clareté, en particulier dans ma cuisine ouverte. Étant au 4ème étage, j’ai déjà beaucoup de lumière et ne plus traversante, mais l’ancien coin cuisine était trop (rouge) sombre. J’avais également besoin d’installer un four pour pouvoir cuisiner, je voulais un lave-vaisselle, un congélateur et beaucoup de placards pour ranger et avoir tous mes accessoires à portée de main.

Je voulais aussi faire un maximum de choses moi-même pour économiser sur les coûts des travaux. Alors j’ai commencé à démonter certains des éléments de la cuisine existante, y compris la crédence en inox(que j’ai réussis à vendre sur Leboncoin), j’ai déplacé l’îlot central contre le mur à côté d’un nouvel ajout : une cuisinière 3-en-1 d’occasion (oui des plaques de cuisson, un four et un lave-vaisselle, idéal pour les petits espaces !) Et j’ai repeint les parties restantes en blanc. Mon père m’a aidé à connecter la cuisinière et à redécouper le grand placard (grâce à sa scie sauteuse) pour en faire un coffrage pour cacher le compteur électrique (pas si sexy). J’ai posé une nouvelle crédence sur mesure en inox (Plakinox) pour remplacer l’ancienne et garder une cohérence dans les couleurs: blanc, gris et bois.

Sur le mur opposé, derrière le vieux placard, j’ai trouvé un petit renfoncement que j’ai fait agrandir pour y rentrer un petit réfrigérateur (avec congélateur). Ensuite, l’idée était d’intégrer ce réfrigérateur dans un placard sur mesure, le rendant presque invisible. Maintenant, il est encore plus pratique en étant surélevé sur sa petite marche. Le travail n’était pas facile, comme vous pouvez l’imaginer dans les vieux appartements de Montmartre, rien n’est droit du sol au plafond en passant par les murs, mais le menuisier, Meuble d’O, s’en est bien sorti. Les étagères au dessus offrent un espace de rangement supplémentaire et polyvalent sans être écrasantes en termes de volume. Je suis ravie du résultat !

Enfin, j’ai changé les lumières (vendues les anciennes) pour ne garder qu’une seule suspension que j’ai trouvé chez Couleur Locale, et une nouvelle applique d’Anglepoise.

J’ai également ajouté quelques étagères supplémentaires et des barres pour mes ustensiles des magasins suédois et japonais bien connus pour compléter la cuisine. Avec tout cela, j’ai réussi à tout caser : mes bocaux, ma collection de théières, mes bols en céramique d’Australie (Mud, Studio Enti), Japon et Angleterre (Sytch Farm Studios), mes accessoires vintage et pieds pour gâteaux plus modernes, et surtout ma collection grandissante de livres de cuisine ! Je garde toujours ma cantine (caché sous une nappen en lin) pour quelques petits accessoires supplémentaires.

Et pour les jours où j’organise un grand dîner/brunch, j’ai fait un panneau de bois (avec des planches de sapin) qui me permet d’asseoir 8 personnes autour de la table grâce aux pieds Tip Toe. J’ai juste besoin de le teindre maintenant, en gris ou blanc, telle est la question …

cuisine avant-aprèscuisine avant-après

étagères

étagères livres cuisine

Au final, j’ai délibérément choisi de garder mes « petits » appareils électroménagers sur mon plan de travail car je les utilise assez souvent et ma cuisine est plus vivante comme ça, tout en ayant toujours beaucoup de place pour faire mes préparations.

Les dernières choses que je voudrais faire est de rénover mon parquet et mettre du carrelage dans le coin cuisine (en forme de L pour suivre le plan de travail) avec des carreaux de ciment pour des raisons d’hygiène et esthétique. A suivre…

Cuisiner dans ma cuisine est maintenant un vrai plaisir avec tout cet espace et cette lumière entrante en fin de matinée !

Donc, aujourd’hui, je partage avec vous une recette de frittata. En effet, j’ai commencé à en faire en Australie pour mes petits déjeuners en semaine (une alternative à mon traditionnel pain grillé, beurré à la confiture !). Je change ce que j’y mets dedans en fonction de la saison, de ce que j’ai à portée de main dans mon réfrigérateur ou pour finir les restes de légumes. J’ai fait cette frittata d’hiver avec ce j’ai trouvé à mon magasin local Au Bout du Champ, en portions individuelles (plus pratique car j’ai tendance à manger un mini cake chaque matin) en utilisant mon moule flexible à mini cakes. Mais vous pouvez également la faire en grand format dans un plat de gratin à partager pour le brunch du week-end.

frittata d'hiver

Recette de frittata d’hiver

Préparation: 15 min / Temps de cuisson: 15 + 30 min
Pour 6 à 8 personnes

Ingrédients

150 g de courge butternut, épluchée et tranchée
50g de chou kale, lavé, tiges enlevées et découpé en petites lanières
80g de champignons, nettoyés et découpés
2 petits oignons (1/3 tasse ou 40g)
8 oeufs
20 g de feta, en miettes
125ml (1/2 tasse) de crème liquide
1 c.s. d’huile d’olive
sel et poivre

 

Préchauffer le four à 180 ° C / 350 ° F

Faire revenir les oignons, la courge butternut et le chou kale avec de l’huile d’olive pendant environ 10 minutes à feu moyen (pour ne pas brûler les légumes). Ajouter les champignons et cuire encore 5 min.

Dans un bol, battre légèrement les œufs. Ajouter la crème liquide et assaisonner avec sel et poivre.

Remplir les mini-moules à cake avec la préparation de légumes (si vous utilisez un plat à gratin, mettre du papier cuisson au fond pour éviter que la préparation ne colle) et verser le mélange d’oeufs-crème. Puis parsemer de miettes de feta sur le dessus. Saler et poivrer si besoin.

Enfourner pendant 30 min ou jusqu’à ce que le mélange soit pris. Laisser refroidir pendant 5 à 10 min avant de manger chaud. Vous pouvez également manger vos frittata froides (ce que je fais le matin). Je la garde généralement jusqu’à 5 jours dans mon réfrigérateur.

Bon appétit !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Mathilde février 22, 2017 at 9:57

    Pour l’avoir vu en vrai, j’adore, c’est trop beau.

    • Reply Sandrine février 23, 2017 at 5:22

      Merci!! C’est un sacré changement même pour moi!

    Leave a Reply