Recettes

Brioches au chocolat pour Pâques ou un brunch

avril 23, 2017
brioches au chocolat

Pâques est maintenant derrière nous et j’espère que vous avez passé de bons moments avec les vôtres. Pour faire durer l’esprit de fête, je partage avec vous cette recette que j’ai vue dans l’un de mes magazines préférés, Gourmet Traveler: brioches au chocolat, une version chocolatée des classiques brioches du Carême, qui sont généralement préparées à l’époque de Pâques en Angleterre et en Australie. Elles sont reconnaissables à leur croix dessinées dessus et elles sont parfumées à la cannelle et aux raisins secs.

J’ai longtemps voulu les essayer, car les versions toutes prêtes que j’ai eu l’occasion de goûter ont toujours été assez moyennes et trop sucrées, mais jusqu’à maintenant je n’avais jamais pris le temps. Donc en ce Lundi de Pâques (une journée grise à Paris, idéale pour passer du temps dans la cuisine) j’ai pris le temps. Ce fut ma dose parfaite de chocolat ! Le process demande de la patience mais elles sont faciles à réaliser et le parfum dans la cuisine est tout simplement divin ! Si vous ne mangez pas les 12 brioches en une fois, vous pouvez les congeler et elles rendront votre petit déjeuner encore plus gourmand en semaine ou brunch du weekend.
 
J’ai apporté quelques petits changements à la recette originale : j’ai diminué la dose de cannelle car je ne suis pas une grande fan et j’ai utilisé de la bigarade confite (petite orange amère) de la marque grecque Iamvi que j’avais dans mon réfrigérateur. Alors, lancez-vous car il n’y a rien de mieux que le fait maison !

brioches au chocolat
Temps de préparation: 20 + 5 min / Temps de cuisson: 20 min / Temps de repos: 1h + 40 min

12 petites brioches

Ingrédients

60 g de sucre en poudre
40 g de cacao en poudre, tamisé
10 g de levure de boulanger
2 c.c. de cannelle moulue
520 g de farine
300 ml de lait
70 g de beurre, coupé en gros morceaux
1 oeuf
80 g de raisins secs
100 g de chocolat noir (70%), finement haché
40 g de bigarade confite, coupée en dés
1 c.c. de sel
½ c.c. d’huile de tournesol
50 ml d’eau froide
 
Glaçage à la cannelle
60 g de sucre en poudre
½ c.c. de cannelle moulue
50 ml d’eau

  1. Mélangez le sucre, le cacao, la levure, la cannelle, 450 g de la farine et le sel dans le bol d’un mélangeur électrique équipé d’un crochet de pâte et mélanger à faible vitesse pour combiner. Chauffer le lait et le beurre dans une petite casserole à feu doux jusqu’à ce que le beurre fond, frais à tiède, puis fouetter dans les œufs. Ajouter le mélange de lait au mélange de farine et pétrir jusqu’à consistance lisse et élastique (8 à 10 minutes, la pâte sera assez douce). Ajoutez des sultanes, du chocolat et de l’orange confite, pétrissez pour combiner, puis transférez la pâte dans un bol légèrement beurré, recouvrez-le et maintenez-le dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’il soit doublé en taille (50 minutes à 1 heure).
  2. Frappez la pâte, divisez en 12 morceaux pairs, puis roulez chacun dans une boule lisse. Disposez trois rangées de quatre sur un grand fourneau garni de papier cuisson, en laissant env. 1,5 cm entre chacun pour que la balle s’élargisse. Couvrir avec une serviette de thé et rester dans un endroit chaud jusqu’à doubler en taille (30-40 minutes).
  3. Préchauffer le four à 220 ° C (430 ° F). Remuer la farine restante, l’huile de tournesol et 50 ml d’eau froide, en ajoutant un peu plus d’eau si nécessaire pour obtenir une pâte lisse. Cuire dans un sac de tuyauterie équipé d’une petite buse plate et canaliser une croix sur chaque pain. Cuire au four pendant 10 minutes, puis réduisez le four à 180 ° C (350 ° F) et faites cuire au four pendant encore 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que les pains soient dorés et creux creux lorsque vous êtes tapoté (ou lorsque leur fond est élastique). N’ouvrez pas la porte du four pendant la cuisson.
  4. Pour la glaçure à la cannelle, mélanger le sucre, la cannelle et 50 ml d’eau dans une petite casserole à feu moyen-vif jusqu’à ce que le sucre se dissout, mettre à mijoter, puis refroidir brièvement pour épaissir un peu (5 minutes). Brossez des pains chaleureux avec de l’émail et servez tiède.
  5. Note : J’ai mis ma pâte à monter dans un four clos à environ 50 °C (120 °F) max.

brioches au chocolat

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Farinedetoiles avril 24, 2017 at 10:58

    ça a l’air super gourmand!!

  • Leave a Reply